La demi-pension
Home > Blog > Nos conseils et astuces > La demi-pension
Nos conseils et astuces Le
5/5 - (3 votes)

La demi-pension

5/5 - (3 votes)

Être ou ne pas être propriétaire

Être propriétaire de son propre cheval est bien souvent le rêve de tout cavalier et ce, dès le plus jeune âge. Ce rêve n’est pas toujours réalisable pour diverses raisons : budget, responsabilité, accessibilité à une structure, des écuries, emploi du temps… L’arrivée d’un cheval dans sa vie est un bouleversement et nécessite un réel investissement personnel.

Toutefois, il existe une alternative qui peut être intéressante…

Et pourquoi pas un cheval « partagé » ?

On parle de demi-pension, encore de « DP », lorsqu’un propriétaire propose à un autre cavalier de « partager » son cheval. Et cela implique de partager notamment :
– Les frais liés à l’entretien du cheval en question (pension, maréchalerie, ostéopathie, visites vétérinaires…).
– L’entretien du cheval au quotidien, en répartissant cela équitablement à travers un planning
– Le travail du cheval
– La responsabilité et la charge mentale !

On parle de demi-pension, mais également de tiers ou encore de quart de pension. Concrètement, cela dépend du nombre de jours sur une semaine dont le demi/tiers/quart pensionnaire dispose. Il peut arriver qu’un propriétaire mette en place 2 quarts-pensionnaires pour son cheval par exemple, afin de le décharger davantage.

Trouver le partenaire idéal

Le cavalier à la recherche d’un cheval en demi-pension peut notamment se poser les questions suivantes :

Quel type de structure est le plus adapté pour moi ? Ai-je besoin d’un coach lors de mes séances, quels sont mes critères concernant la structure, ai-je besoin de chemins de balade car j’adore ça, l’écurie n’est-elle pas trop loin de chez moi…

Quel est mon niveau ? Il faut avoir conscience de son niveau et ne pas être trop ambitieux !

Quel type d’activités je souhaite faire avec le cheval ? Parfois, il n’y a pas besoin de monter sur les chevaux pour vouloir s’en occuper et passer des moments avec eux en leur donnant beaucoup d’amour ! Ou bien si je souhaite sortir en compétition, il faut être certains que le cheval en est capable et que le propriétaire accorde ce point au préalable.

Combien de fois par semaine suis-je disponible ? L’entretien d’un cheval demande du temps et de la disponibilité, il est important de se poser cette question et de trouver un rythme compatible avec son rythme de vie.

Quel est mon budget ? Au-delà du montant fixé par le propriétaire de la demi-pension (comprenant généralement pension ou nourriture, vaccins et maréchal ferrant), il y a également tous les frais lié au partage de ce cheval : essence pour aller aux écuries, matériel si besoin, concours / stages / cours…

La demi-pension est un très bon moyen de se tester et d’appréhender cette charge que représente la gestion d’un cheval au quotidien. C’est d’ailleurs souvent un premier pas avant de se lancer dans le grand bain, et acheter son propre cheval. Chez Ravene, nous avons toutes eu une demi-pension un jour et on en a été plus que ravies !

Le propriétaire qui cherche un demi-pensionnaire pour son cheval doit prendre le temps de trouver la bonne personne :

Vous connaissez votre cheval mieux que personne et savez ce qui correspond à ses besoins. Vous devez également chercher quelqu’un partageant vos valeurs et votre vision de l’équitation et du bien-être du cheval, et surtout, avoir pleinement confiance en la personne à qui vous confiez votre partenaire.

Veiller également à prendre les précautions classiques avant de s’engager auprès d’une ou plusieurs autres personnes : le demi-pensionnaire doit avoir une licence FFE (protège le cavalier), une assurance pour son cheval si besoin, avoir l’autorisation des parents si le demi-pensionnaire est mineur… Vous trouverez également des exemples de contrats de demi-pension pré-remplis sur internet, en se mettant ainsi d’accord sur la répartition des jours et des frais : le maréchal est-il payé une fois sur deux ou 50% chacun à chaque prestation, idem pour le vétérinaire etc.

Une fois le contrat signé, nous vous souhaitons une belle aventure entre propriétaire, cheval et demi-pensionnaire !

À bientôt,

Anna