Le retour sur les terrains de concours
Home > Blog > Actualités > Le retour sur les terrains de concours
Actualités Le
5/5 - (7 votes)

Le retour sur les terrains de concours

5/5 - (7 votes)

Pour certains d’entre nous, c’est déjà – ou bientôt – la reprise des concours !

Le retour des beaux jours annonce en effet la fin de la trêve hivernale (ou des indoor, pour les plus courageux).

Pour les compétiteurs, retour en piste !

C’est le moment parfait pour se pencher sur la saison à venir et ainsi s’organiser dès maintenant afin de se donner le plus de chances d’atteindre ses objectifs.

Première étape : se fixer des objectifs pour la saison.

Ces objectifs de concours peuvent être fixés à différents termes : courts, moyens et longs, c’est-à-dire le concours à venir, les prochains concours sur un ou deux mois complets ou bien sur la saison entière.

Les objectifs sont à fixer en fonction des saisons passées, du travail qui a été effectué à la maison, et de l’avis du coach.

La clé d’une saison réussie : l’organisation !

S’organiser en amont est en effet nécessaire afin d’aborder sereinement sa saison.

Ainsi, il est important d’essayer au maximum de prévoir à quels concours vous souhaitez participer, pour viser à bien les répartir et arriver sereinement aux temps forts de votre saison. Une bonne planification vous permettras également de proposer des temps de repos à votre compagnon durant la saison pour éviter les baisses de forme ou de moral. Il conviendra bien entendu d’adapter votre planning en fonction de la forme de votre cheval.

Anticiper sa participation aux concours au début de la saison permet de plus d’éviter des coups de stress, notamment en vous programmant des rappels afin de ne pas oublier vos engagements !

Dans le but de vous aider à être d’autant plus serein quant à la préparation de vos échéances, on tenais à vous proposer une petite liste des affaires à ne pas oublier !

Checklist concours :

  • Un licol de rechange (et oui, les licols qui cassent en concours, c’est bien embêtant !)
  • En fonction de la météo, et de votre cheval (tondu ou non), éventuelles couvertures et couvres-reins
  • Un ou plusieurs seaux (indispensable pour proposer de l’eau à votre cheval)
  • Filet/sac à foin (petit tips : humidifier le foin pour éviter qu’il ne fasse trop de poussière dans le van)
  • Matériel de pansage
  • Papiers du cheval
  • Des carottes et sachet de Happy Treats pour récompenser Petit-Tonerre
  • Votre matériel pour seller : selle, filet, tapis, amortisseur, protection…
  • Votre matériel pour vous équiper : bombe, veste, bottes…
  • Et bien sur, le plus important : de la monnaie pour le stand de crêpes ou frites !

Vous l’aurez surement remarqué, cette liste est non-exhaustive, n’hésitez pas à l’adapter selon les types d’épreuves auxquelles vous participez, mais aussi à la discipline que vous pratiquez : par exemple, vous pouvez ajouter le protège dos et le chrono pour le complet.